La conduite des engins de manutention nécessite une certaine expérience des conducteurs pour garantir la sécurité des usagers de la route. Pour ce faire, les chauffeurs doivent suivre la formation CACES. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce programme.

Qu’est-ce que le CACES ?

CACES est l’acronyme du Certificat d’Aptitude à la Conduite en sécurité. Ce certificat est régi par la CNAM (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie) et assure la validation de la conduite d’un engin de chantier, d’un engin de manutention, d’une plateforme élévatrice de personne, d’une grue et d’un pont roulant. Retenez tout de même que ce certificat ne peut pas être considéré comme un diplôme professionnel. Il certifie les connaissances d’un opérateur en sécurité de conduite. 

Comment obtenir le CACES ?

Pour obtenir le CACES, il faut que l’apprenant subisse un test théorique et pratique des connaissances sur la conduite en sécurité. Cependant, il faut noter qu’être en possession du CACES n’est pas une garantie ou une autorisation à la conduite.

L’obtention de ce certificat est une condition obligatoire pour toute personne aspirant à la conduite d’un engin de chantier ou de manutention. Il ne s’obtient pas comme un simple permis de conduire. Il existe une divergence assez évidente entre eux.

De prime abord, le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité s’obtient exclusivement après un examen médical, ce qui n’est pas le cas des autres permis de conduire. En second lieu, il faut une mise en examen réussie pour un test de contrôle des connaissances reçues théoriquement et de façon pratique.

Enfin, ce certificat ne peut être délivré que par les organismes reconnus et certifiés comme ce centre de formation au CACES.

Déroulement de la formation CACES

Pour réussir le test et obtenir le CACES, il est nécessaire de suivre une formation spécialisée dans le domaine. La formation CACES se déroule en deux étapes : la théorie et la pratique.

La formation théorique s’effectue en salle de cours sur une journée, pendant 7 heures en général. Il faut noter qu’il existe aussi différents CACES.

Après la formation théorique, une formation pratique est nécessaire pour passer le test de connaissances. Il est primordial de maitriser tous les aspects des engins de façon pratique pour assurer une sécurité optimale lors de la conduite. La formation pratique adapte le conducteur aux réalités des machines. Elle peut se faire également en une journée.

En tout, la formation CACES peut être suivie en deux jours. Toutefois, la durée de formation peut dépendre des compétences du candidat. Pour obtenir le certificat d’aptitude de conduite en sécurité, il faut obtenir au moins une note de 7/10 à l’issue de chaque épreuve (théorique et pratique).  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici